Aisne. Concert : J.S. Bach s'invite le 14 novembre

Aisne. Concert : J.S. Bach s'invite le 14 novembre

Par Rédaction Coulommiers Publié leLe Pays BriardVoir mon actu

L’association Jeunes Talents invite à découvrir le pianiste Yiheng Wang, à l’occasion d’un concert donné à la Chapelle de la Madeleine (Pass sanitaire obligatoire), rue Racine à Château-Thierry, dans l’Aisne, le dimanche 14 novembre 2021 à 17 h.

À lire aussi

Yiheng Wang est né en 1996 à ShenYang. Il commence le piano à 4 ans. À l’âge de 11 ans il s’installe avec sa famille à Tokyo où il poursuit ses études de piano avec Yukio Yokoyama à la Ueno Gakuen Junior High School.

En 2014, il vient poursuivre ses études musicales à Paris. Il reçoit l’enseignement de Pierre Reach puis Judy Chin-Cottet et Romain Descharmes au CRR de Paris. Il étudie actuellement au Conservatoire National Supérieur Musique et de Danse de Paris dans la classe d’Emmanuel Strosser.

Concerto

Le Concerto italien, ou Italienisches Konzert, dont le titre original est Concerto nach Italienischem Gusto (Concerto dans le goût italien, BWV 971), a été publié en 1735 en tant que première moitié du Clavier-Übung.

C’est un concerto en trois mouvements pour clavecin solo à deux claviers de J.S. Bach. Le concerto italien, en tant que style, repose sur les rôles contrastés de deux groupes d’instruments différents dans un ensemble : Bach imite cet effet, créant un contraste au moyen des différents claviers. Le Concerto italien est une des pièces pour clavier les plus connues de Bach et a donné lieu à un nombre important d’enregistrements, tant au piano qu’au clavecin.

Robert Schumann a à peine trente ans en 1838-1839 quand il rencontre sa chère Clara. Il décide un jour de transcrire ses humeurs en inventant la forme humoresque. Il écrira à Clara : « Je suis resté assis à mon piano toute cette semaine, composant, écrivant, riant et pleurant tout à la fois, tu trouveras tout cela joliment dépeint dans mon opus 20, la Grande Humoresque qui est déjà sous presse. »

Œuvre difficile

Petrouchka, sous-titré Scènes burlesques en quatre tableaux, est un ballet dont la musique a été composée par Igor Stravinsky en 1910-1911. Dix ans après la création du ballet, Arthur Rubinstein, très grand pianiste de l’époque et grand ami de Stravinski, demande au compositeur d’adapter Petrouchka pour piano seul. Stravinski accepte, mais précise qu’il ne s’agira pas d’une transcription, mais d’une adaptation.

En effet, selon lui, le piano seul ne peut imiter l’orchestre. Il décide donc d’écrire une toute nouvelle pièce à partir des mélodies et thèmes du ballet. D’une grande richesse rythmique, mélodique et harmonique, elle permet aux interprètes, comme le souhaitait Stravinski, de faire preuve d’une très grande virtuosité. Elle demeure l’une des œuvres les plus difficiles du répertoire pianistique.

Le public devrait être nombreux à venir applaudir dans la cité des fables ce remarquable jeune talent.

Concert le 14 novembreChapelle de la Madeleine à Château-ThierryContact : 01 40 20 09 20.Association Jeunes Talentshttps://www.jeunes-talents.org

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Pays Briard dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Partagez

Le Pays BriardVoir mon actu