Elections départementales. Canton de Sablé-sur-Sarthe. Un duel pour le second tour

Elections départementales. Canton de Sablé-sur-Sarthe. Un duel pour le second tour

Par Julie Hurisse Publié leLes Nouvelles de SabléVoir mon actu

Deux binômes vont s’opposer lors du second tour des élections départementales dans le canton de Sablé-sur-Sarthe, ce dimanche 27 juin 2021.

Quatre binômes se présentaient dans le canton de Sablé-sur-Sarthe. A l’issue du premier tour, les conseillers départementaux sortants, Martine Crnkovic et Daniel Chevalier (divers droite), arrivent très largement en tête à l’issue du premier tour, ce dimanche 20 juin. Avec 53.8 % des votants et 2 711 voix.

Leur score est sans appel pour ce 1er tour. La maire de Louailles et vice-présidente de la CDC du Pays sabolien et le maire de Juigné et président de la CDC du Pays sabolien n’obtiennent cependant pas les 25 % des inscrits qui leur auraient permis d’être élus au premier tour.

À lire aussi

« On reste prudents »

« Je suis très heureuse, j’ai le trac à chaque élection. Cette fois encore peut-être un peu plus parce que c’est l’une des dernières », réagit Martine Crnkovic. Daniel Chevalier, son binôme est « surpris » par le score mais « tant que l’élection n’est pas terminée, on ne peut pas prévoir. On reste prudents et modestes ».

Pour l’élu, le score reflète « le travail mené depuis longtemps ». Il regarde ses adversaires et estime « qu’en face, il n’y a pas de personnes qui ont un ancrage d’élu, hormis M. Mareau mais il n’a pas été aux responsabilités ».

« Le match n’est pas gagné »

Elections départementales. Canton de Sablé-sur-Sarthe. Un duel pour le second tour

En seconde position arrive le binôme surprise de ces élections : Frédéric Jugnet et Murielle David qui se présentaient sous les couleurs de la majorité présidentielle. Ils obtiennent 843 voix, soit 16.7 % des votants.

Frédéric Jugnet affiche un « profond respect républicain devant le vote ». « Nous étions dans l’inconnu total. Nous sommes un binôme atypique, nous ne sommes pas dans les codes ni dans les discours ».

Pour le second tour « nous allons faire campagne sans changer notre façon de faire, très conscients que le match n’est pas gagné ». Et il affiche une satisfaction « que le FN soit dernier. Ça me rassure sur les gens que je croise tous les jours ».

« Je ne comprends pas »

Sur la troisième marche Rémi Mareau et Bernadette Flament pour Uni.e.s. avec 745 voix (14.8 %).

Le conseiller municipal d’opposition de Sablé, seul candidat à gauche est déçu de ne pas passer la barre du premier tour. « Ce sont les votes de Sablé qui me mettent dedans », analyse-t-il.

Une satisfaction toutefois pour le candidat « être passé devant le FN ».

Sur la quatrième marche effectivement le RN qui est bien loin d’être qualifié pour le second tour comme lors des dernières départementales. Véronique de Subercasaux et Louis Virfollet totalisent 734 voix soit 14.58 %.

74 % d’abstention

La vague de l’abstention n’a pas épargné le canton qui affiche 74 % d’abstention. « Nous nous y attendions mais c’est dommageable pour tout le monde », estime Daniel Chevalier. « La véritable légitimité des élus est de représenter le plus grand nombre ».

Outre le problème de distribution des professions de foi, Martine Crnkovic pointe du doigt « l’élection automatique des jeunes sur les listes électorales. La plupart ne viennent pas voter et c’est un vrai souci ».

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Les Nouvelles de Sablé dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Partagez

Les Nouvelles de SabléVoir mon actu