Mike Pence fait marche arrière et appelle au port du masque - Rolling Stone

Mike Pence fait marche arrière et appelle au port du masque - Rolling Stone

Mieux vaut tard que jamais… Mike Pence a donné un discours avec un masque mardi, et a demandé aux Américains d’en faire de même

C’est le visage couvert d’un masque noir que Mike Pence est apparu mardi, en compagnie du Chirurgen Général des Etats-Unis Jerome Adam. « Lorsque vous ne vous couvrez pas le visage, vous avez plus de chance de transmettre le coronavirus, » a lancé ce dernier. « Ce masque contribue à rendre tous les Américains plus libres ! »

Cette déclaration intervient alors que le nombre de cas positifs augmente follement dans le sud et l’ouest du pays. Ce qui n’a pas empêché le vice-président d’avancer que « tout va bien mieux aujourd’hui qu’il y a quatre mois« … On ne change pas une équipe qui… perd.

Mike Pence fait marche arrière et appelle au port du masque - Rolling Stone

L’administration Trump est très critiquée depuis le début de la crise sanitaire, à commencer par le Président lui-même qui refuse de mettre un masque. C’est donc quelque peu surprenant que Mike Pence ait publiquement appelé à en porter. Surtout quand on sait que Donald Trump a récemment déclaré au Wall Street Journal que porter un masque pourrait signifier être en désaccord avec sa politique.

Malgré cet aveuglement aberrant, plusieurs républicains ont assumé prendre position contre le président et ont eux aussi appelé au port du masque. « Ce serait bien que Trump porte un masque pour montrer le bon exemple, » a ainsi déclaré le sénateur Lamar Alexander. « Ça nous aiderait beaucoup, » a ajouté Mitt Romney.