Deux lycées de Toulouse dans le Top 10 national du concours général

Deux lycées de Toulouse dans le Top 10 national du concours général

Toulouse a deux lycées qui ont réussi à se classer dans le Top 10 du concours général. Saint-Sernin et Fermat comptent en effet plusieurs élèves qui ont remporté ce prix national.

Par Fabien Hisbacq Publié leActu ToulouseVoir mon actu

On connaissait l’excellence des lycées toulousains, mais parfois ils se traduisent aussi en chiffres. Ainsi Toulouse figure à deux reprises dans le Top 10 national du concours général des lycées. Ce classement diffusé par le Figaro Etudiant est établi ainsi : on compte le nombre d’élèves de chaque établissement qui obtiennent le fameux prix national. Autrement dit, il s’agit déjà des meilleurs élèves des meilleurs lycées qui sont en compétition dans plusieurs matières.

Et à ce jeu-là, Toulouse a donc brillé cette année. Ainsi deux lycées de la Ville rose apparaissent dans le Top 10 national : Saint-Sernin et Fermat. Saint-Sernin est en cinquième position derrière notamment trois établissements de la région parisienne. Mais devant l’illustre Henri-IV ! Ce dernier est d’ailleurs juste devant Pierre-de-Fermat, qui arrive en huitième position.

Deux lycées de Toulouse dans le Top 10 national du concours général

À lire aussi

Deux autres lycées de Toulouse et un de Muret dans le classement

D’autres lycées de la région toulousaine figurent plus loin dans le classement, avec un seul élève primé : l’Ecole supérieure des métiers de la chambre des métiers de Haute-Garonne à Muret, le lycée Stéphane-Hessel et le lycée Déodat-de-Séverac à Toulouse.

Les successeurs de Victor Hugo et Emmanuel Macron

Le concours général est organisé depuis 1744. La liste des lauréats les plus connus rassemble la crème de la littérature (Arthur Rimbaud, Charles Baudelaire, Alfred de Musset, Victor Hugo…). Les scientifiques y sont aussi légion (Henri Bergson, Louis Pasteur...). Tandis que les politiques se bousculent à droite comme à gauche avec Jean Jaurès, Georges Pompidou, Léon Blum, Alain Juppé et même… Emmanuel Macron (qui l’a obtenu en français en 1994) !

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Toulouse dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Partagez

Actu ToulouseVoir mon actu