Ari Boulogne : ce fils que Delon refuse de reconnaître

Ari Boulogne : ce fils que Delon refuse de reconnaître

Nico, 1988 retrace les deux dernières années de la vie de Christa Päffgen (aliasNico), mannequin, chanteuse et musicienne, icône des années 1960. En 1962, elle donne naissance à un fils, Ari, qu'elle a eu avec Alain Delon. Comme elle est incapable de s'en occuper, il est élevé par ses grands-parents paternels. Mais son propre géniteur refuse de le reconnaître. En 2001, Ari Boulogne assigne pour la première fois Alain Delon en justice. Cette action survient concomitamment à la sortie de son autobiographie, L'amour n'oublie jamais (Éd. Pauvert), comme un besoin de reconstruction.

Combat juridique

La demande rejetée, il l'a réitérée en 2019. Mais le tribunal d'Orléans se déclare incompétent à juger l'affaire au profit d'une juridiction suisse où Alain Delon réside. L'avocat d'Ari affirme pourtant que «la juridiction française est bien compétente dans cette affaire» et dépose, fin 2020, une requête au greffe de la cour d'appel d'Orléans dans le but de demander une date pour une future audience. Mais le tribunal conclut à l'identique.

Ari Boulogne : ce fils que Delon refuse de reconnaître

Curatelle

Le dossier pourrait être clos à moins d'une ultime tentative de Me Michel-Guillaume Fleury. Mais par manque d'argent, Ari Boulogne pourrait se voir une fois de plus contraint d'abandonner ses démarches. Aujourd'hui âgé de 58 ans et placé sous curatelle, Ari survit difficilement de son métier de photographe. Enfant, il a été arraché à sa mère biologique par Édith, son officieuse grand-mère qui l'enferme dans une pension religieuse pour le soustraire à un environnement toxique. À 16 ans, il fugue pour rejoindre Nico, sa mère. Ensemble, ils tentent de rattraper le temps perdu.

Une vie perdue

Il la suit dans ses voyages de Londres à Ibiza, partage avec elle ses délires et ses seringues jusqu'à ce qu'elle meure accidentellement après une chute à vélo. Il a 26 ans, enchaîne les tentatives de suicide et les cures de désintoxication. Si dans le clan Delon, on avance que ces démarches sont principalement motivées par un désir de ne pas être exclu de l'héritage paternel, son avocat, lui, affirme qu'Ari agit dans l'intérêt de ses enfants, Blanche (15 ans) et Charles (21 ans) parce qu'ils «ne doivent pas être privés de leur lien de filiation».

Loading widget

Inscrivez-vous à la Newsletter de Telestar.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités