Innovation beauté : ce déodorant bio & français est fabriqué en… bois !

Innovation beauté : ce déodorant bio & français est fabriqué en… bois !

Au cœur de nos salles de bain, les produits sains bourgeonnent en masse. Les trousses de toilette se transforment en Jardin d’Eden, les tiroirs mutent en verger odorant et les placards répandent des senteurs fruitées. Rouge à lèvres à l’huile de pépins de framboise, sérums à base de fleurs, exfoliant aux algues marines, dentifrice à croquer… bienvenue dans la luxuriante jungle des cosmétiques bruts. Les emballages teintés d’ingrédients douteux font face à des adversaires féroces. Dans les rayons, un paradis vert s’esquisse.

Contrairement à leurs homologues artificiels, ces produits transparents promettent des discours sans langue de bois. Dans ce royaume feuillu, une innovation se démarque. Il s’agit de Bôstick, un déodorant zéro déchet, rechargeable à l’infini. Dans son enveloppe en hêtre, ce joyau made in France renferme un savoureux cocktail de bienfaits... pour le corps et la planète. Découverte.

La salle de bain mute en paradis vert

Pour assumer une journée au rythme effréné, encaisser des sueurs intempestives et préserver la fraîcheur de nos vêtements, on s’asperge de déodorant presque machinalement. Derrière leur parure d’aciers ou sous leur habillage plastique, ces anti-transpirants cachent parfois des composants effarants. Sel d’aluminium, parabène, cyclopentasiloxane, éthanol, alcool éthylique… ces noms suspects et imprononçables qui pullulent sur les étiquettes nous replongent dans les cours explosifs de physique-chimie.

Malgré leur parfum ensorcelant et leur packaging attirant, ces produits d’hygiène aux slogans accrocheurs ne séduisent plus. Pour préserver leur santé, les consommateur·trice·s cueillent des alternatives durables et cultivent leur âme responsable. Dans la fourmilière cosmétique, on voit naître un bouquet de solutions touffu. Désormais, les marques jouent les super-héroïnes green. Elles volent à la rescousse de notre Terre martyrisée et de notre peau irritée en concoctant des potions de Jouvence sans artifices.

Bôstick, un déodorant responsable multifonction

Innovation beauté : ce déodorant bio & français est fabriqué en… bois !

Une pluie de produits bio, responsables, sauvages, rechargeables ou solides inonde ainsi notre salle de bain. Mais en ce qui concerne les déodorants, les enseignes peinent à amorcer un changement. Sur ce terrain périlleux, Bôstick tire son épingle du jeu. Ce déodorant, imaginé par Maxime Debald de la société Bleu Vert, est une révolution.

D’après une étude publiée dans la revue Science en 2018, les déodorants auraient le même impact environnemental que les pots d’échappement. Pour modifier ce schéma accablant, Bôstick vogue donc à contre-courant. Il prend ses engagements à bras le corps. Adieu bonbonne polluante qui accable notre planète suffocante. Le zéro déchet, le savoir-faire français et la transparence entrent dans la danse. Cette glorieuse alchimie plonge nos aisselles dans un cocon moelleux.

Enveloppé dans une coque en bois de hêtre, il nous offre un voyage instantané dans les forêts de bambou. Au-delà de son design rustique atypique made in France, cet applicateur est un allié de poche immortel. Grâce à sa robustesse et sa recharge solide, Bôstick se transforme en compagnon de route éternel.

Mère Nature en guise d'emblème

Certains groupes notables usent de méthodes marketing pour pêcher notre esprit curieux. Elles nous martèlent à coup de greenwashing et nous embobinent dans un filet de promesses faussées. Bôstick, lui, est sans filtres. Les composants se mettent à nu. Plus besoin de se munir d’une loupe ou de se mettre dans la peau d’inspecteur Gadget pour déchiffrer la composition du produit. Bôstick s’improvise jardinier en herbe et jongle avec les substances naturelles. Sous ses courbes modernes, il dissimule huit ingrédients (dont 72% certifiés bio) à haut potentiel.

Un brin de bicarbonate de soude pour neutraliser les odeurs, une pincée de terre de diatomée afin d'absorber en profondeur, une dose d’huile de coco mêlée au beurre de karité et à l’huile de tournesol, une touche de parfum de Grasse pour une folle senteur… cette recette délicate digne des plus grand·e·s chef·fe·s ensorcelle nos narines et régale nos dessous de bras. Trois fragrances électrisantes et délicieusement envoûtantes s’offrent à nous. Fleur de grenadier, lait d’amandier ou sève de bambou… une mise en bouche teintée de finesse et d’exotisme qui nous embarque dans un périple ressourçant.

Des consommateur·trice·s plus raisonné·e·s ?

L’éco-responsabilité, le côté éthique et la fabrication française s’affichent comme des arguments de vente imparables. D’ailleurs, depuis le début de la crise, les consciences s’éveillent. Les Français·es chassent les mauvais élèves de leur trousse de toilette et partent en quête de produits engagés. D’après les résultats d’un sondage mené par l’association Cosmébio, 50 % d’entre eux·elles auraient ainsi acheté un produit bio en 2020.

Ce chiffre croissant présage des actes plus raisonnés. Bôstick en est la preuve vivante. Lancée en janvier dernier, la campagne de pré-vente sur Ulule a atteint des niveaux stratosphériques. Plus de 3000 pré-vente ont eu lieu sur un objectif de 200. Avec sa large palette d’atouts, Bôstick s’enracine durablement dans notre routine.