Les Racines élémentaires d’Ozark Henry: «La mort de ma mère a tout fait basculer et m’a donné le courage de vivre dans l’instant»

Les Racines élémentaires d’Ozark Henry: «La mort de ma mère a tout fait basculer et m’a donné le courage de vivre dans l’instant»

Ozark Henry, c’est Piet Goddaer, un des artistes belges les plus populaires. Il nous raconte son père compositeur, sa maman, Andrea, qu’il adorait et qui est décédée d’un cancer alors qu’il avait 15 ans. Il rend hommage à Bowie et Toots Thielemans qui l’ont soutenu jusqu’à leur mort.

Article réservé aux abonnés
Par Thierry Coljon et Béatrice Delvaux
Temps de lecture: 10 min

Ozark Henry est face à nous. Au mur, derrière lui, les couvertures de ses disques d’or et en particulier Birthmarks, « le » disque qui l’a mis sur orbite il y a 20 ans. Mais aujourd’hui, à Wulpen, Ozark nous raconte Piet (Goddaer) dont la vie ne doit en réalité rien au hasard.

Les Racines élémentaires d’Ozark Henry: «La mort de ma mère a tout fait basculer et m’a donné le courage de vivre dans l’instant»

Vous ne seriez pas devenu ce que vous êtes si…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois(sans engagement)

J'en profite
Déjà abonné ?Je me connecte