Une entreprise de maroquinerie de luxe va s'installer en Mayenne et créer 250 emplois

Une entreprise de maroquinerie de luxe va s'installer en Mayenne et créer 250 emplois

Le groupe breton de maroquinerie de luxe les Ateliers FIM va ouvrir un site de fabrication dans l'agglomération lavalloise en 2022. 250 postes seront créés d'ici six ans.

Par Justine MontaubanPublié le
Le Courrier de la Mayenne
Voir mon actu

C’est une bonne nouvelle pour l’économie mayennaise. L’entreprise de maroquinerie de luxe Les Ateliers FIM, basée à Fougères, vient d’annoncer son arrivée dans le département en 2022.

Face à la demande croissante, le groupe familial, qui emploie déjà près de 600 personnes sur ses trois sites en Bretagne et son site en Pays de Loire, a décidé d’ouvrir un nouveau site de fabrication dans l’agglomération lavalloise.

« Cela offre un positionnement stratégique vis-à-vis de nos autres sites déjà existants, une proximité avec Paris et des connexions facilitées pour les relations avec les donneurs d’ordre, un bassin d’emploi dynamique et un territoire attractif pour accueillir de nouveaux talents », explique le dirigeant.

À lire aussi

Les postes présentés à Laval le 12 octobre

L’activité va démarrer au cours du premier semestre 2022 dans un atelier en location, avant d’entamer la construction du site définitif sur la zone artisanale de la Motte Babin à Louverné. Pour le lancement de l’activité, une quarantaine de professionnels seront embauchés.

Pour présenter les postes à pourvoir, l’entreprise sera présente à l’Espace Mayenne mardi 12 octobre 2021 à l’occasion du job dating organisé dans le cadre de la Semaine Laval Emploi.

À lire aussi

250 salariés d’ici six ans

D’ici six ans, l’entreprise projette de recruter 250 salariés. « Cette installation est une très belle opportunité pour les demandeurs d’emploi de notre territoire qui vont pouvoir bénéficier d’une formation à haute valeur ajoutée pour acquérir les compétences spécifiques de la confection du cuir dans le domaine du luxe. Nous ne pouvons que nous réjouir d’un tel projet », conclut Florian Bercault, président de Laval Agglomération.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Courrier de la Mayenne dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Partagez

Le Courrier de la Mayenne
Voir mon actu